Ils ont peur de la liberté

Le temps c’est pas de l’argent, cette connerie nous affaiblit,
ton temps c’est ta durée de vie et Dieu nous a fait libres.
Tout va trop vite là où la mort se profile,
Où Babylone prend la tête avec ses histoires de profits,
où les coeurs sont trop vides, il y pousse des crocs frère.
La haine est trop vive et les médias considérés comme prophètes.

A vouloir trop faire, on a zappé l’essentiel,
Des mensonges on nous a offert et devine qui s’en sert?
La ou ca prie la conjoncture où ça vénère l’économie,
où il y a peu d’êtres humains parmi les « êtres économiques »,
Où ça construit sa propre prison par sécurité!
Camarade! Ils ont peur de la Liberté!

Ils ont peur de la Liberté!

Ils ont peur de la liberté!

Ils voudraient nous éduquer, eux qui manquent de sagesse,
Eux qui sans intérêt ne savent pas faire un geste.
Ils nous parlent de respect mais ils flinguent notre Terre.
Disenr se battent pour la Paix et pour ça font la guerre!

Camarade, combats le doute car ils aimeraient te corrompre,
Te barrer la route ou te convaincre qu’elle est trop longue.
N’écoute que ton intuition, suis-là par tous les temps,
Marche avec la foi et c’est la chance que tu fréquentes.
Ils nous enseignent la peur pour que l’on reste entre leurs clôtures,
Faisons briller nos différences car leur Ciel est obscur!

Suis ta route, chacun a la sienne,
Méfie-toi des temps modernes qui fabriquent des êtres humains à la chaîne
Ils voudraient nous foutrent des puces dans la chaire Frotter la marge au Karcher
Créatures d’argiles, corrompues pour pa cher
Dites aux enfants du système qu’ils sont enfants de la terre
Et que les enfants de la rages ne sont pas Enfants de la guerre

Camarade…
Ils ont peur de rêver, ils ont peur de penser
Ils ont peur du changement, ils ont peur de la liberté
Ils ont peur de la difference, ils ont peur de leur prochain
Ils ont peur de la chance, du bonheur et du lendemain

Ils sont effrayés, ils aimeraient t’effrayer
Avec leurs craintes et leurs phobies, reste maitre de tes pensées
Ils sont sclérosés et ils ont baissé les bras
Faissons sauter les murs de ces prisons cérébrales
Camarade

Camarade, fils du vent, fils de l’horizon
Va ou ton coeur te porte et ta vie te donnera raison
Le chemin est long et d’embuches sera plein
Ouvre-toi au monde et le monde sera tien!
La connaissance c’est la force et la vie
Il faut connaitre le passé pour comprendre le présent
et deviner l’avenir

Savoir lire entre les lignes, librement t’amène
A être maitre de ta vie si tu sais penser par toi-même

N’oublie pas en ton âme cette flamme allumée
N’oublie pas l’enfant en toi et tous les rêves qui l’animaient
N’oublie pas en ton âme cette flamme allumée
N’oublie pas l’enfant en toi et tous les rêves qui l’animaient

La beauté de la vie dépend de ton regarde
Même si pour l paix ce monde est en retard
Nous nourrit de cette envie de tirer dans le tas
Pour que nos rêves finissent mûtilés dans le drame
La beauté de la vie dépend de ton regarde
Même si pour l paix ce monde est en retard
Nous nourrit de cette envie de tirer dans le tas
Mais la beauté de la vie dépend de ton regard…

Camarade, méfie toi le temps voudrait te corrompre
Car c’est dur d’être incompris parmi les prétencieux
Parmi ceux qu’ont oublié qu’on était rien d’autres
Que de simples terriens tous égaux devant dieu.
Camarade, va ou ton coeur te porte.
La vérité que tu portes en toi vaut bien plus que toutes celles établies
Alors, va ou ton coeur te porte!

Camarade!

[Keny Arkana]

Publicités

À propos de espοir - надежда - Hoffnung - speranza

надежда - 100% durchschaut - Vous m’avez pris pour une des votre! Voir tous les articles par espοir - надежда - Hoffnung - speranza

Qqchose a declarer?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s